A la Nouvelle Orléans, impossible de louper le WWII Museum. Ce musée, classé 8ème meilleur musée du monde selon TripAdvisor, vous plonge au coeur de la Seconde Guerre Mondiale avec autant d’intensité que les jeux vidéos Medal Of Honor.

Notre revue de ce musée immersif

L’expérience

Dès l’entrée, on comprend que ce musée sera une immersion. A l’accueil, des avions sont suspendus. Au sol, nous nous trouvons dans un hall de gare. Le tout en taille réelle. Des vétérans sont présents avec lesquels vous pouvez discuter. Impressionnant.

S’ensuivra une visite de près de quatre heures pour découvrir la seconde guerre mondiale vu par l’Oncle Sam.

Quatre bâtiment composent ce musée.

Le premier pavillon est le “Louisiana Memorial Pavillon”. On y trouve l’exposition Arsenal of Democracy, mots prononcés par Roosvelt en 1940 pour convaincre le peuple américain de la nécessité d’aider l’Europe. Cette exposition met en lumière les débats qui ont enflammé les Etats-Unis avant la guerre, les crises sociales à résoudre, les dispositifs de propagandes et la réorientation industrielle à mettre en oeuvre pour se préparer à la guerre. On y trouve aussi l’exposition D-Day Invasion of Normandy dédiée au débarquement.

Le deuxième pavillon “Solomon Victory Theater” est principalement intéressant pour l’expérience Beyond All Boundaries : une expérience en 4K narrée par Tom Hanks pour “See, Hear, and feel the epic story of World War II” selon notre brochure. L’expérience relate, avec héroïsme, émotion, et bling-bling la guerre : un cockpit tombe du ciel, de la mousse simule de la neige, des miradors qui sortent de scène… Bref, encore une fois, très impressionnant !

Le troisième pavillon “Campaigns of courage : european and pacific theaters” permet d’en savoir plus sur l’issue de la guerre avec l’Allemagne nazie (Road to Berlin) et l’impérialisme japonais (Road to Tokyo).

Enfin le quatrième pavillon “US Freedom Pavillon” est l’occasion d’expérimenter The Final Mission : USS Tang submarine expérience, une expérience immersive dans un sous marin plongé au cœur des conflits maritimes.

Ce qu’on a aimé :

Un “StoryLiving” maîtrisé :

Au pays de l’Entertainment et du cinéma Hollywoodien, ce n’est pas surprenant ! Vous allez vous surprendre à passer par plusieurs états émotionnels : d’élan d’héroïsme, à la tristesse et la compassion, le pari émotionnel est réussi ! Cela tient en grande partie à la capacité du musée à nous replonger dans des ambiances de l’époque : pour nous faire découvrir la propagande d’avant-guerre, on passe devant une devanture de cinéma prônant l’entrée en guerre, avant de débarquer dans une maison d’époque. On y découvre alors une cuisine avec des livres de recettes spéciale rationnement, un salon avec cheminée, le tout avec un radio de laquelle est relayée des messages de propagande… on s’y croirait ! Chaque fait historique est associé à une scénographie particulière, étayé de témoignages que vous pouvez écouter à l’aide de téléphone militaire de l’époque, c’est poignant du début à la fin ! Chapeau.

Petit extrait filmé au Musée !

Onapasfaitdelatechnologieatoutprixparcequecestcool :

Dans ce musée vous ne trouverez pas (pour le moment du moins) de réalité virtuelle, d’hologrammes ou encore de dispositifs de réalité augmentée. On côtoie maquettes, films, cartes, ou des histoires à écouter. C’est simple mais très efficace. Les espaces sont tellement grands que cela laisse la possibilité de plonger les participant directement dans des décors historiques. Nous en prenons plein les yeux. Et si vous voulez effectivement aller plus loin et vivre dans le Wahou technologique, l’expérience Beyond All boundaries est parfaite !

La possibilité de vivre sa propre expérience !

La déambulation est libre dans le musée, les espaces et l’information suffisamment bien délimités pour faire du « pick&collect » (trololol). Et ne n’est pas si simple :  Il y a toujours beaucoup de monde dans le musée. Normal, c’est l’attraction #3 aux Etats-Unis (!!).

Par ailleurs, dans chaque pièce se trouve toujours un film, une musique, un témoignage, en plus du bruit des visiteurs. On pourrait alors croire au chaos sonore… pas du tout ! A l’aide de « coupoles sonores », les sons des vidéos et autres dispositifs sont toujours redistribués vers des endroits précis. L’opportunité de ressentir une certaine proximité avec les œuvres, sans déranger les voisins et sans être dérangé par le bruit ambiant.

On ne sent pas la foule et on peut s’arrêter à tout moment !

Ce que l’on a moins aimé

L’expérience “The Final Mission : USS Tang submarine expérience” :

Sur le papier l’expérience semble top ! Vous formez un équipage avec une vingtaine d’autres personnes, chacune avec un rôle attribuer, pour tenter de réussir votre mission. On sent pourtant très vite les limites de l’expérience. Qui a envie de rester 10 minutes devant des indicateurs de pression sans voir ce qu’il se passe derrière ? Ce que voit son voisin aux torpilles ? On ne voit pas le résultat de nos actions, on appuie sur des boutons sans savoir ce que c’est, on ne partage pas avec le collectif… assez décevant bien que l’idée de départ soit bonne !

Ce que l’on en retire

L’Edutainement ça fonctionne ! Le musée donne la possibilité aux petits et grands de replonger dans des grands moments d’histoire. On en ressort avec la sensation d’avoir passé un bon moment et d’avoir appris beaucoup de choses.

Pas besoin de technologies immersives dernier cri pour créer l’immersion ! Si vous avez de grands espaces, autant en profiter pour plonger le visiteur directement dans des ambiances à l’aide de décor réalistes.

Plus d’infos sur le WWI Museum

Adresse : 945 Magazine Street, New Orleans, LA 70130

Tarif : Pour un adulte, comptez 28$ pour la visite du musée + 7$ pour vivre l’expérience Beyond All boundaries + 7$ pour vivre l’expérience Final Mission

Site Internet : https://www.nationalww2museum.org

Laisser un commentaire