Two Bit Circus nous renvoie à l’essence même du jeu. Le lieu, qui s’apparente à une salle d’arcade, est une ôde à l’agilité et au partage ! Le lieu est très prometteur, et on vous dit pourquoi on y croit.

Un espace pour le jeu, sous toutes ses formes !

Vous aimez les jeux de plateau ? Il y en a. Vous aimez la réalité virtuelle ? Il y en a. Vous aimez le Karaoké ? Il y en a. Vous aimez la bière ? Eh beh, il y‘en a aussi ! C’est un lieu où on vient pour passer du bon temps.

« C’est cool parce qu’on peut alterner plusieurs activités : entre des jeux en réalité virtuelle, plutôt chers, avec des verres, des espaces où parler et jouer à des jeux gratuits »

Florian, notre bêta-testeur du moment !

Le gameplay is back !

La seule règle : s’amuser ! Et pas question de rester assis sur une chaise la manette en main. TwoBitCircus veut vous faire bouger. Tous les jeux impliquent des mouvements. Qu’il s’agisse de danser en réalité virtuelle, d’analyser son jenga, d’exploser un immeuble, il va vous falloir démontrer vos « skills » d’adresse.

Les mécaniques sont simples mais très efficaces ! On retourne à des jeux d’agilité, comme aux prémices du jeux vidéo à la Tetris et Pong, et cela fonctionne. C’est explosif, rapide et très efficace. Et en partie inédit. Une bonne partie des jeux disponibles sont développés par… TwoBitCircus

Two bit circus
Crédits : Two bit circus

Une scène indé

Si l’espace peut compter sur des licences existantes qui ramènent du monde #BeatSaber, on y vient aussi pour l’exclusivité des jeux proposés ici. Ils nous ont beaucoup plus marqués en fait. Mention spéciale à l’escape Room Space Squad in Space, sorte d’escape room complètement barré !

TwoBitCircus a, en fait, compris que pour pousser les gens à se déplacer dans une salle d’arcade il faut proposer quelque chose que l’on ne retrouve pas ou plus chez soi.

Cela peut passer par la proposition de technologies que les gens n’ont pas chez soi, les casques de réalité virtuelle par exemple, ou l’ambiance d’un bar. Cependant, c’est encore souvent très chers et les salles qui misent dessus ont du mal à trouver un business model.

Si Two Bit Circus propose une offre en réalité virtuelle, ce n’est pas le cœur du lieu. Cette offre cohabite avec des jeux à prix bien plus accessibles, que vous ne pourrez pas retrouver ailleurs, qui sont très malins, et des jeux plus poussés (et plus chers !) de types escapes room. L’ajout de jeux de plateau gratuits est aussi appréciable pour équilibrer un peu le tout !

Coté Business model, c’est malin dans la mesure ou les visiteurs restent sans doute plus longtemps dans l’espace et consomment snacks et boissons.

Coté visiteur, cela permet aussi de souffler un peu dans le tumulte de tous les écrans avant de repartir sur le ring et de s’amuser, entre amis.

Two bit circus, c’est aussi du convivial à souhait !

Bon, il y a en fait une deuxième règle. S’amuser… mais à plusieurs ! L’espace est très convivial et chaque jeu est multi-joueurs, allant de 2 à 8 joueurs. Certains sont coopératifs, d’autres compétitifs, mais tous peuvent se jouer à plusieurs.

La majorité du public vient entre amis. Mais certains viennent aussi seuls et peuvent alors se greffer à des parties. On rencontre du monde, on discute et on peut même y imaginer un rendez-vous galant. D’ailleurs l’équipe est agile, et voyant que leur lieu pouvait aussi se prêter à des rendez-vous galants, ils leur ont créé un jeu dédié : une sorte de twister debout. Ça se joue uniquement à deux, il y a du contact, un peu de compétition et c’est très drôle !

Une vidéo de Cnet qui permet de mieux comprendre de quoi on parle 😉

Et ça, c’est immersif ?

Dans notre article, accélérer le temps d’immersion,  nous mentionnons six facteurs qui favorisaient l’engagement des participants dans une expérience : le challenge physique, l’effet de groupe, le challenge intellectuel, l’utilisation de ressources personnelles, les souvenirs, l’imagination.

On retrouve une bonne partie de ces éléments ici. On perd la notion du temps, et on relâche la tension du quotidien et c’est agréable. On arrive à rentrer facilement dans l’univers proposé, la formule fonctionne bien.

La suite ? Vers la consolidation d’une communauté Two bit circus !

Two Bit Circus s’est dès le départ attaché à créer une communauté. Cela passe par deux éléments :

Des événements réguliers animent l’espace et participent à la création d’une culture du partage.  Tous les mois, il y a un concours de jeux. Les afficionados peuvent se retrouver et vivre un moment entre fan ! C’est le noyau de la communauté, celui qui est le plus engagé et qui permet de faire rayonner le lieu dans ces cercles d’amis, et qui donne une âme au lieu. A chouchouter !

Du bêta-testing de qualité : et justement, pour ceux qui veulent toujours être à la pointe et prendre part à la vie de two bit circus, il y a des soirées de bêta-test pour les nouveaux jeux que Two Bit Circus crée. Cela permet à l’équipe de voir ce qui marche ou pas dans le jeu, ce qu’il faudrait changer… Et pour les joueurs, c’est une soirée à moindre coût, réservé à un cercle fermé et dont les commentaires participent directement à la création du jeu ! Ces soirées connaissent d’ailleurs un grand succès : pour la dernière, les billets limités sont partis en 20 minutes.

En résumé :

Les lieux dédiés au divertissement – Location based entertainment pour les intimes – on y croit à condition qu’ils donnent une vraie raison de s’y déplacer !

Si certains jouent sur la promesse technologique (The Void, Illucity, Dreamscape en tête) d’autres reviennent à des logiques plus anciennes. Le jeu vidéo, c’était avant tout pour s’amuser à plusieurs avec du gameplay simple et jouissif, et c’est exactement ce que l’on retrouve ici ! 

Cela nécessite quand même belle besace, dans la mesure où la soirée peut vite monter.. !

Crédits : Two bit circus

Un grand merci à Andy Levey qui nous a fait tester Two Bit Circus ! Vous n’aimez pas cet article ? Mince ! Bon, il ne reste plus qu’a vous inscrire à notre newsletter ici pour espérer tomber sur le bon !

Laisser un commentaire

Fermer le menu